La conduite et le permis

Soyez prudent et vigilant avec votre camping-car

CampingCar-Online met à votre disposition des informations complémentaires concernant le permis et la conduite d’un camping-car/van en Nouvelle-Zélande afin de faciliter votre road-trip avec votre famille ou vos amis.

Calculateur de distances de l’île du Nord

Auckland

 

 

 

 

 

 

 

 

 

509

Gisborne

 

 

 

 

 

 

 

 

127

306

Hamilton

 

 

 

 

 

 

 

421

215

295

Napier

 

 

 

 

 

 

366

585

231

413

New Plymouth

 

 

 

 

 

235

286

109

229

299

Rotorua

 

 

 

 

280

334

153

147

300

82

Taupo

 

 

 

210

300

108

299

308

86

165

Tauranga

 

 

115

413

106

349

348

167

211

114

Thames

 

658

534

521

319

356

460

378

543

590

Wellington

Les distances sont exprimées en kilomètres.

 Calculateur de distances de l’île du Sud

Christchurch

 

 

 

 

 

 

 

360

Dunedin

 

 

 

 

 

 

187

545

Kaikoura

 

 

 

 

 

770

410

960

Mildford Sound

 

 

 

 

330

331

518

550

Mont Cook

 

 

 

487

280

676

291

263

Queenstown

 

 

650

289

839

121

434

168

Te Anau

 

428

276

612

394

203

117

273

Wanaka

Les distances sont exprimées en kilomètres.

Règles de conduite de base du camping-car en Nouvelle-Zélande

La conduite se fait toujours du côté gauche de la route.

Tous les occupants des motorhomes doivent porter une ceinture de sécurité (voir également posséder un siège enfant ou un rehausseur), à l'avant comme à l'arrière.

La fatigue est une des premières causes d'accident, n'hésitez pas à faire régulièrement des pauses.

La vitesse est limitée à 50 km/h en ville, elle est de 100km/h sur toutes les routes ouvertes sauf signalisation spécifique. Attention vous devez adapter votre conduite aux circonstances.

Les doubles lignes jaunes sur la chaussée indiquent que le dépassement est dangereux.

L'état des routes néo-zélandaises n'est pas toujours favorable, cela peut vous ralentir. Pensez à le prendre en compte lors du calcul de votre itinéraire entre deux villes ou deux sites touristiques.

L'hiver, certaines routes en haute montagne peuvent être dangereuses du fait de la glace et de la neige. Dans certains cas les chaînes seront alors nécessaires.

Pour conduire un camping-car en Nouvelle-Zélande vous n'avez besoin que du permis tourisme national.

Attention votre permis doit être en anglais, contactez votre agence automobile pour obtenir une traduction de votre permis ou faites une demande du permis international.

Une conduite en toute sécurité en Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande toutes les routes ne sont pas goudronnées. Il est donc important de prendre en compte l'état de la route, les conditions météorologiques, les traversées de villes et villages qui peuvent considérablement réduire votre vitesse moyenne, et vous fatiguer.

Il est fréquent de voir des animaux sur la route. Il est alors préférable de ralentir voir de s'arrêter, plutôt que de tenter d'éviter l'animal (pensez qu'un autre véhicule peut venir dans l'autre sens). Il est de ce fait recommandé de ne pas rouler la nuit.

N’oubliez pas que votre camping-car est plus long et plus haut qu'une voiture : gardez un œil sur les panneaux de signalisation indiquant la hauteur, sur les auvents ou sur les branches d'arbre dans les campings (soyez également prudent lors d'une marche arrière avec les obstacles pouvant se situer en hauteur).

Les ferries en Nouvelle-Zélande

Deux compagnies sont disponibles pour transiter entre les deux îles du pays, et avec votre camping-car. Ainsi pour aller du nord au sud le départ se fait à Wellington et vous arriverez à Picton en à peu près 3h.

Voici leur site Internet où vous pourrez vérifier les disponibilités ainsi que réserver directement votre billet.

  • Bluebridge
  • Interislander

Vous obtiendrez toujours de plus amples informations en vous adressant auprès des différentes agences de tourisme locales.

 

Télécharger la page en PDF

Partagez ces voyages avec vos amis

Ce qu’il faut savoir

1

A privilégier : la découverte itinérante d’un pays très sûr aux paysages sublimes et une population hyper chaleureuse, respectueuse de la nature.

2

Les distances en camping-car sont raisonnables, les routes faciles et splendides ; on s’habitue vite au volant à droite. On économise des frais élevés d’hébergement.

3

Les pistes de neige de l’île du Sud : la garantie d’une poudreuse exceptionnelle !

4

Projet de voyage en décembre, janvier, février : réservation 6 à 9 mois en avance.

5

Le van équipé permet d’aller d’un spot de rafting à un spot d’alpinisme, ou vers d’autres sports extrêmes, en toute liberté ! Passage facile d’une île à l’autre en ferry AVEC son véhicule.

Quelques paysages néo-zélandais, le voyage de Bernard R.

Lire le témoignage

Pauline G. sur les routes néo-zélandaises

Lire le témoignage