La Terre du milieu

A la rencontre des univers de Tolkien et de Peter Jackson.

La Nouvelle-Zélande c’est le pays du Hobbit et du Seigneur des anneaux, depuis on la surnomme « la Terre du milieu ». Les adaptations au cinéma des livres de J.R.R. Tolkien par le néo-zélandais Peter Jackson ont suscitées depuis une dizaine d’années un réel engouement touristique pour le pays. En cause les paysages vallonnés à perte de vue dans une nature sauvage unique attirent de plus en plus de fans, désireux de replonger dans les scènes des films de Jackson, mais aussi de touristes amoureux des grands espaces « kiwis » mondialement connus, ou au contraire inatteignables et méconnus.

Les sites de tournage du Seigneur des anneaux et du Hobbit couvrent presque la totalité du territoire néo-zélandais. Partez à bord de votre camping-car, de votre proflé ou de votre van sur les traces des réalisations de P. Jackson tournées sur des sites naturels uniques au monde.

Au sud d’Auckland à Matamata, situé dans les Kamai Ranges, vous trouverez le dernier décor conservé. Au milieu d’une terre verdoyante bienvenue dans le fameux village des hobbits, Hobbitebourg. Vous pouvez déambuler parmi ces charmantes petites maisons de hobbits et même toquer à la porte de Bilbon. Pendant la visite organisée écoutez bien les anecdotes et les secrets de tournage qui vous seront révélés.

Il y a encore beaucoup de sites à découvrir, notamment par vous-même et faciles d’accès en van ou en camping-car. Dans le Tongariro National Park, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, vous pourriez reconnaître les volcans du Mordor et parmi ces sommets volcaniques désertiques la Montagne du Destin, Ngauruhoe de son vrai nom.

De manière générale les paysages du Seigneur des Anneaux c’est typiquement l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande. Vous pourrez vous balader au milieu de grandes plaines sauvages verdoyantes et le long de fleuves qui s’écoulent au pied des montagnes. Le dépaysement est garanti.

 

Télécharger la page en PDF

Partagez ces voyages avec vos amis

Les points de départ

Auckland
Christchurch
Queenstown

Ce qu’il faut savoir

1

A privilégier : la découverte itinérante d’un pays très sûr aux paysages sublimes et une population hyper chaleureuse, respectueuse de la nature.

2

Les distances en camping-car sont raisonnables, les routes faciles et splendides ; on s’habitue vite au volant à droite. On économise des frais élevés d’hébergement.

3

Les pistes de neige de l’île du Sud : la garantie d’une poudreuse exceptionnelle !

4

Projet de voyage en décembre, janvier, février : réservation 6 à 9 mois en avance.

5

Le van équipé permet d’aller d’un spot de rafting à un spot d’alpinisme, ou vers d’autres sports extrêmes, en toute liberté ! Passage facile d’une île à l’autre en ferry AVEC son véhicule.